KikouBlog de scrouss
scrouss

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Récit du 24 Août 2015 pour la course Semi-Marathon Dol de Bretagne-Combourg

Voir le récit : 12 bosses !, 2commentaire(s), 209 lectures

Récit du 31 Octobre 2014 pour la course Marathon Seine-Eure

Voir le récit : Le marathon de tous vos records, 5commentaire(s), 622 lectures

C'est parti pour un deuxième marathon

Par scrouss - 07-10-2014 22:36:32 - Aucun commentaire

Coureur amateur depuis trois ans j'avais eu l'occasion de mesurer mes progrès sur quelques semi-marathons. En quelques mois j'étais passé de 1h59 à 1h36 ce qui a été une source de très grande satisfaction.

Voyant s'approcher la cinquantaine je me suis décidé à me lancer dans l'aventure du marathon. Je vous laisse découvrir mon récit sur http://www.kikourou.net/recits/recit-15910-marathon_de_senart-2014-par-scrouss.html

J'ai tellement aimé que je me lance à nouveau avec l'objectif de battre mon record. J'ai cependant un certain niveau d'inquiétude car si ça c'est bien passé la première fois, j'ai pu m'apercevoir que les risques sont grands et que tout peu arriver. Trop de confiance peut nuire et ruiner mon plaisir. 

Foot et collègues

Par scrouss - 22-05-2014 17:56:06 - 4 commentaires

Ce midi, après des mois d'absence, je suis retourné jouer au foot avec d'anciens collègues. Il s'agit en fait d'une équipe constituée par des collaborateurs qui étaient sous ma responsabilité et tous plus jeunes que moi.

Ce moment était emprunt de nostalgie car mes circonstances professionnelles feront que ceci ne sera probablement plus possible et notre jeu de ce jour avait un parfum de dernière fois, après des années de pratique ensemble.

Le sport en entreprise a toujours était incongrü car par là se créent des liens qui n'ont pas de relation avec les liens hiérarchiques ou professionnels et les résultats sont souvent étonnants.

Dans mon cas, et étant donné mon niveau médiocre, la hiéarachie de compétence s'était totalement inversée avec des joueurs à deux ou trois niveaux de différences dans la structure du département qui me coachaient et hurlaient leurs instructions (ou frustrations) sans équivoques sur le terrain. Ceci était d'autant plus curieux car certains n'ont jamais pu franchir la barrière du vouvoiement - reflet de la différence d'âge tandis que d'autres se sont lachés plus facilement - le passage aux vestiaires facilitant les conversations plus ouvertes et libres.

Dans ce cadre, il m'a été donné de pouvoir observer le comportement des uns et des autres. Le sport est un révélateur et j'ai pu découvrir des aspects cachés de la personnalité de chacun : comportement sous stress, facilité à prendre le leadership, capacité de coaching et d'accompagnement, rebond dansl'échec, résistance à la douleur. Sur ces plans, je dois avouer qu'en tant que patron je me suis beaucoup amusé et instruit.

La proximité et le contact peut créer de la familiarité mais clairement favorise le respect : on craint ou déteste les gens qu'on ne connait pas et ma relation professionnelle s'est enrichie avec ces compagnons de jeu, sans flagornerie de leur part, sans biais ou parti pris de la mienne.

Ayant avec leur aide (et mes budgets) monté un tournoi inter-entreprises annuel, je les retrouverai l'an prochain en compétition - mais cette fois-ci dans le camp adverse ; ce que j'ai écris plus haut sera probablement balayé par la rage de gagner de toutes les parties !...

 

 

 

Voir les 4 commentaires

Récit du 08 Mai 2014 pour la course Marathon de Sénart

Voir le récit : Marathon de Sénart 2014 - Le récit d'un débutant. , 7commentaire(s), 649 lectures

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 5989 visites